• By Admin
  • 4 février 2016

Farming OP

Farming OP

Milky is back, on parle du farming, quelques explications avant des exercices pour progresser. (disponible aussi en vidéo)

1. L’importance du farm :

Imaginez vous à la place de votre champion. Vous avez pick Ahri ? Vous êtes Ahri. Mais qu’est ce que vous êtes en fait (à part un modèle de cosplay très répendu) ? Vous êtes un mercenaire engagé par la league pour détruire le nexus ennemi (et oui faut pas l’oublier mais c’est ça l’objectif), mais pour cela vous avez besoin d’équipement. Et il vous faut de l’or pour l’acheter ! Heureusement, vous avez plusieurs moyens d’en gagner (pfiou).

Le farm: c’est votre revenu régulier, votre travail, travail qui consiste à dépouiller les cadavres inanimés de sbires que vous venez d’achever. Ça vous rapporte de l’argent sans risque, à la fin de chaque sbire vous avez votre paie qui tombe. Vous avez aussi des primes, quand vous tuez des champions ennemis, ou lorsque vous détruisez les bâtiments ennemis, mais pour cela vous devez prendre des risques, trop de risques parfois qui peut amener à donner de l’argent à l’équipe ennemie ! Aux concurrents ! C’est comme si un employé carrefour approvisionnait ses stocks chez Leclerc, c’est pas le mieux.

Mais pour pouvoir toucher ces primes, il vous faut quand même de l’équipement. C’est pour ça que le farm est important ! C’est votre travail, et si vous le faîtes bien vous pourrez avoir de nombreuses primes (ouiiiiiiiiiiiiiiiiiii) et détruire le Nexus ennemi.

On répète:

-Farm = source d’or PRINCIPALE.

-Kills/bâtiments = source d’or SECONDAIRE

Savoir farmer signifie aussi que, lorsque vous serez seul sur votre lane pendant 1,2 minutes voir plus, vous aller considérablement augmenter votre quantité d’or car vous n’allez rater quasiment aucun creep, ce qui est très dangereux pour l’équipe ennemie (immaginez qu’en plus vous ayez Nasus, les 500 stacks à 20 minutes ça piquote moi je vous le dis). Cela peut aussi être utile lorsque que vous êtes support et que votre adc ne sera plus là, assurer ces sbires sera une bonne source d’or (on crache jamais dessus hein?).

Je vais vous donner quelques chiffres :

  • sbire Melee 20+.
  • sbire distance 17+.
  • sbire catapulte 48+.
  • 1 kill 300.
  • environ 15 sbires = 1 kill

Maintenant que vous avez comprit pourquoi le farm est si important, passons aux exercices.

2. Les exercices de farm :

Chaque exercice est déclinable en 3 niveau de difficulté :

MilkShake Fraise (Découverte),

MilkShake Wisky (Amélioration),

MilkShake Absinthe (Perfectionnement).

(mon pseudo c’est MilkyVortex faut bien que j’y fasses des références de temps en temps non? Je vous expliquerai les niveaux un peu plus bas.)

Chaque exercice est un pallier, et lorsque vous réussissez un pallier avec brio sans difficulté, vous pouvez passer au palier suivant!(au niveau où vous voulez, le dernier pallier au niveau Milkshake Absinthe étant l’objectif final à atteindre. Mais bon, faut être une sacrée machine.)

Tous les exercices suivront la même trame, moins de 5 minutes par session en partie personnalisée.

Pourquoi ? Les 5 premières minutes sont celles où vous aurez le plus de mal à farmer, car moins de dégâts. En plus 5 minutes c’est rien, vous pouvez vous entraîner en attendant un ami, ou si vous avez pas assez de temps pour jouer.

Mais avant, quelques conseils pour mieux y arriver si vous avez vraiment du mal:

-le premier peut paraître un peu stupide mais c’est vraiment la base : jaugez votre attaque, c’est à dire ; testez vos dégâts sur un sbire qui a toute sa vie, puis regardez la vie de ceux qui vont bientôt mourir si vous avez assez de dégâts pour les tuer. Vous ne gagnez de l’or que si vous donnez le dernier coup ne l’oubliez pas !

-Faîtes attention à votre propre vague de sbires, et regardez quels sbires ennemis ils sont en train d’attaquer pour anticiper le moment où vous devrez porter votre coup fatal.

-Sous tourelle :

2 coups de tour et 1 coup de champion pour les sbires melees

2 coups champions 1 coup de tour pour les distance (1 avant et 1 après)

L’explication des différents niveaux maintenant : (il n’y a pas tous les champions sur les listes)

Milkshake Fraise :

Vous pouvez jouer avec les champions qui farment très facilement : Exemple Zed. Vous avez le droit à vos runes et maîtrises, ainsi que votre équipement habituel.

fraise

Milkshake Wisky :

Cette fois ci vous avez le droit de jouer des champions qui ont uniquement un boost de vitesse d’auto attaque : exemple Azir. Vous avez le droit juste aux runes et maîtrises, et comme équipement uniquement de la vitesse d’attaque.whisky

Milkshake Absinthe :

Niveau le plus dur, vous pouvez jouer des champions sans aucune aide d’auto attaque, comme Syndra par exemple, et vous jouez sans rune, ni maîtrise, ni équipement. Et si vous êtes vraiment chaud vous pouvez même partir sur Anivia !

absinthe

Voici la Liste des champions à éviter au début (car dégâts irréguliers) :

irregulier

Après si vous voulez mélanger vos MilkShakes vous pouvez, pour adoucir le passage d’un niveau à l’autre (moitié Fraise moitié Whisky miam), vous pouvez par exemple garder zed, mais partir avec une dague.

Ensuite vous pourrez réutiliser les exercices avec votre Milkshake personnalisé : C’est à dire avec les champions que vous voulez main même s’ils font partie de la liste des champions à éviter. En fait ces niveaux c’est juste pour vous donner des repères de progression mais vous faites comme vous voulez! Tant que vous pratiquez vous allez progresser.

3. Passons à la pratique !

Pour chaque pallier, vous devez farmer les 6 premières vagues (comme repère, la dernière vague est la deuxième comportant un sbire canon), qui devrait arriver autour de 4min30. Ça dure donc bien moins de 5 minutes comme je l’avais dit. Ça correspond à 38 creeps. À chaque fin de session, pour qu’elle soit considérée comme réussie vous devez avoir au moins 36 cs (le score parfait restant quand même préférable). Et bien évidemment, vous ne pouvez farmer qu’avec vos auto attaques ! Aucun sort autorisé (sauf cas exceptionnel cité pour les milkshakes Fraise et Wisky).

Pallier 1 :

Vous êtes seul sur la voie de votre choix, aucun bot en face. Vous devez farmer en vous approchant des creeps juste au moment de last-hit (afficher porter le dernier coup last=dernier, hit = coup). Ça va vous apprendre à éviter de vous faire harass en lane inutilement (c’est à dire prendre des coups par le champion adverse).

Pallier 2 :

Toujours seul sur la voie de votre choix, cette fois ci vous devez gérer entre freeze et push. Je ferai une guide (et une vidéo) plus complets sur le sujet, ceci fera office d’une initiation à la gestion de la lane.

Les 3 premières vagues (comprenant celle du sbire canon) vous n’aurez le droit de porter qu’un seul coup par sbire, ce qui vous oblige à taper uniquement lorsque vous aurez les dégâts nécessaires pour l’achever, l’optimal étant d’attendre le dernier moment (exemple, vous pouvez infliger 70 dégats, attendez qu’il en ai 10 quand même). C’est la technique qui s’appelle Freezing. Vous allez vous rendre compte que la lane ne bougera sensiblement pas, ou alors qu’elle se dirigera vers votre tourelle.

En revanche, pour les 3 vagues suivantes, vous devrez attaquer le plus possible, tout en veillant à bien last hit. C’est le pushing. Vos sbires seront sous la tourelle ennemie la plupart du temps.

Pallier 3 :

Vous devez toujours gérer entre freeze et push, mais cette fois ci il y aura un bot en face (débutant pour les milkshake Fraise et Wisky, intermédiaire pour les milskhake Absinthe) (mettez en trois durant la création de la partie personnalisée et il y en aura 1 sur chaque voie). Vous allez devoir utiliser ce que vous avez apprit lors du pallier 1 pour éviter que le bot ne vous fasse de dégâts tout en gérant la voie comme pour le pallier 2. Bien entendu, vous ignorez le bot vous n’êtes pas là pour le tuer, uniquement pour farmer.

Pallier 4 :

Pareil que le pallier 3 ; Vous devez gérer entre freeze et push mais il y aura 2 bots sur votre lane (mettez en 5 durant la création de la partie personnalisée et il y en aura 2 sur les voies du bot et du top). C’est plus dur car ils mettent plus de pression, mais vous devez quand même rester concentrés sur le last-hitting et atteindre au minimum les 36/38 !

Pallier 5 :

Pareil que le pallier 4, Vous devez gérer entre freeze et push avec 2 bots sur votre lane, sauf que la petite différence est que vous devez les attaquer lorsqu’ils doivent last hit, tout en gardant votre farm parfait. Pas de sorts autorisés, même contre les adversaires (vous avez le droit de les utiliser quand vous venez de passer au pallier 5, parce que c’est quand même dur). Ça va vous apprendre à gérer votre lane comme il faut, en évitant de vous faire harass inutilement, en ayant un bon farm même sous la pression et en mettant vous même la pression même dans une situation délicate. Il faut savoir que les bots intermédiaires ont un niveau plus élevé que certains joueurs or, donc ça peut vraiment vous faire progresser ! Jouer avec un champion distance sera plus aisé pour ce pallier. Et profitez en pour choisir des champions contre lesquels vous avez du mal ! Vous n’aimez pas annie ? Profitez en, jouez contre un bot annie!

Pallier alternatif :

Pareil que le pallier 5 mais contre un ami, sans bot. Vous progresserez tous les deux grâce à ça. N’oubliez pas que si vous avez moins de 36 de farm vous avez perdu même si vous le tuez !!

Voilà c’est fini pour ce guide qui est orienté farm exclusivement, mais met en place 2 3 mécaniques que l’on exploitera dans de prochains guides ! Par exemple la gestion de la lane ou les fenêtres d’agression. Vous aurez des nouvelles sur ma page Facebook, et les versions vidéos sur ma chaîne Youtube! Pour les joueurs souhaitant monter Or, j’ai un projet pour vous, je vous invite à regarder cette vidéo qui vous explique tout en détails.

Allez au travail, et à la prochaine ! Bye !

Laisser une réponse