G-Space, votre salle de jeux vidéo

G-Space, votre salle de jeux vidéo

L’e-sport commence à prendre une part de plus en plus importante, que ce soit sur la diversité des jeux compétitifs, des multiples tournois organisés et même l’augmentation des récompenses de ces derniers. Malheureusement, encore peu d’installations existent quand on ne fait pas partie du cercle restreint des joueurs professionnels.  Cependant plusieurs projets voient le jour pour inverser la tendance, c’est pourquoi aujourd’hui nous vous présentons « G-Space » avec son fondateur Chedli.

« Bonjour Chedli. Tout d’abord, parle-nous un peu de toi. »

 

Bonjour ! C’est très simple, je suis un grand joueur de jeux vidéo, comme tout le monde ! J’ai fais aussi 5 ans d’études aux États-Unis en tant qu’ingénieur informatique, et actuellement je suis en alternance: entrepreneur et étudiant en école de commerce.

 

« Parle-nous de ton projet, en quoi consiste-t-il ? »

Pour comprendre le projet, il faut savoir d’où il vient d’abord. J’ai toujours joué aux jeux vidéo, mais sur console, car je n’avais pas les moyens de m’acheter un vrai pc. J’ai beaucoup joué d’ailleurs sur Overwatch, j’étais même bien classé, mais j’étais tout seul. Le problème quand on est sur console, surtout pour le compétitif, c’est que tout le monde te dit que tu es sur la mauvaise voie, alors que tout ce que je voulais c’était un vrai accompagnement physique pour m’améliorer. Alors je me suis dit qu’il faudrait un endroit pour que les joueurs puissent venir s’entraîner et bénéficier de conseils et d’accompagnement pour progresser dans le milieu compétitif.

Avec mon associé David, on a d’abord créé notre première salle esport : BeGame. Puis en juillet 2017 on a vu plus gros et on a décidé d’ouvrir une autre salle, G-Space. Le concept est simple, on retrouve tout ce qu’il y a dans une salle de sport « traditionnelle », mais adapté pour les esportifs et les gamers. Le but est de regrouper des joueurs pros et amateurs, le tout dans un cadre convivial.

Au début les jeux multijoueurs ça voulait dire qu’on se retrouvait tous au même endroit pour jouer ensemble, maintenant on peut tous jouer de chez nous. On a perdu le côté convivial du jeu vidéo et notre but est de le retrouver en cassant l’image du joueur coupé du monde extérieur, enfermé chez lui. On voudrait faire comme avant où chacun jouait ensemble, s’entraider et se donner des conseils. S’amuser tout en restant dans l’objectif d’une certaine compétition.

« Du coup, qu’est-ce qu’on trouve dans G-Space ? »

Alors, la salle fait 500m² à Paris, elle est coupée en deux parties. Une partie amateur dans laquelle on y trouve des salles gaming, une zone retro-gaming, une zone training, VIP, réalité virtuelle, mais aussi un bar et un espace de co-working. C’es une salle de sport électronique pour les pros comme pour les amateurs.

Pour la partie e-sport, nous avons une gaming house, avons des salles de bootcamp, un studio webtv, un studio streaming et une arena. Tout est pensé pour garder un cadre professionnel. Notre but est que chacun puisse venir jouer et s’entraîner, qu’importe son niveau, et qu’il puisse bénéficier des meilleurs conseils et conditions pour s’améliorer.

Bien sûr, tout ça ne sera pas gratuit, mais nous savons que tous les joueurs, les plus jeunes surtout, ne possèdent pas non plus d’énormes fonds. C’est pourquoi, selon l’activité, il y aura des forfaits différents et adéquates. On a tout fait pour que les tarifs soient rentables pour des jeunes de 14 ans comme pour des joueurs aguerris de plus de 40 ans.

« À quoi s’attendre pour l’ouverture ? »

La salle devrait voir le jour avant l’été 2018. Étant donné que notre objectif est la démocratisation de l’esport, notre but n’est pas d’inviter de gros influenceurs, mais plutôt de faire une soirée avec des acteurs petits et moyens du milieu, même s’il y aura de grands acteurs. On aimerait voir des médias de l’esport, des gens du milieu, des joueurs, des associations mais aussi du grand public. On va envoyer des invitations par le biais de newsletters, en faisant un tirage au sort. Ensuite pour cette soirée on organisera des mini-tournois, il y aura des choses à gagner et le tout sera évidemment gratuit, dans l’objectif de faire découvrir à tous notre salle. Après il y aura d’autres surprises, mais je ne vais pas tout révéler maintenant.

« Quels sont vos objectifs futurs ? »

On aimerait créer un écosystème autour du Gameur. On a commencer avec BeGame et on continue avec G-Space. On a la lettre « G » comme ancre, elle est présente dans « Gameur », « Geek », « Gaming » c’est pourquoi on s’appuie dessus. On a d’abord eu notre réseau G-Zone et la on va casser la barrière de l’écran avec G-Space.

Quand G-Space sera sur patte  on visera à ouvrir d’autres salles, en région parisienne mais aussi en province pour toucher toute la scène française. On fait partie de la nouvelle génération, on est directement touché par l’esport et nous sommes plus apte à la faire avancer car nous avons grandi et vécu avec.

« Tu n’as pas peur de la concurrence, comme les bar gaming ou autres ? »

Pas vraiment, car nous avons de nouvelles idées, donc on ne peut pas dire qu’on a de la concurrence. On a bel et bien un bar, mais on ne servira pas d’alcool par exemple, le but n’est pas de boire à G-Space mais de jouer après tout. Par contre les boissons resteront dans le thème et certaines seront insolites. Nous sommes un espace de co-working et il faut tout de même le garder en tête.
Il n’y a pas vraiment de concurrence car il n’y a pas vraiment d’autres endroits comme le notre, nous ne sommes pas un cybercafé, ni un lieu de training, ni un bar gaming, on est tout ça en même temps, et même en mieux !

Riiwi

Salut à tous, je suis Riiwi ! Je suis votre chevalier servant travaillant sans relâche pour vous servir et vous fournir les meilleurs articles ! Ouai bon je suis surtout un geek qui dors jamais, mais je préfère la première tournure de phrase ^^

Tous les articles par :Riiwi

Laisser une réponse