Pourquoi les noob champs n’existent pas.

Pourquoi les noob champs n’existent pas.

Les Noob champs

Bien le bonjour mes braves, aujourd’hui, on va parler des noobs champs. Enfin je vais donner mon point de vue et essayer de vous faire comprendre pourquoi c’est contre productif de penser que cela existe, et aussi pourquoi ça n’existe pas du coup!

Qu’est ce que ça signifie déjà?

Commençons par définir ce qu’est un noob champ au sein de la communauté. J’ai posté quelques sondages pour avoir les avis de chacun et voici ce qui en ressort, un noob champ est:

  • un champion qui a trop de dégâts par rapport à sa complexité / un champion avec énormément de dégâts (qu’importe la complexité de jeu)
  • un champion sans skill shot (un skill shot est un sort où il faut viser pour toucher et non cliquer sur une cible pour l’avoir à 100%)
  • un champion roulage de tête
  • un champion avec des hard cc (contrôle puissants comme stuns ou silences)

Et on site généralement comme exemples ces bon vieux Warwick, Garen ou encore Teemo. A la limite ça pourrait presque se comprendre (notez bien le presque, parce que même eux n’en sont pas), par contre quand on me dit ça pour Zed, Yasuo, ou encore Anivia ou Riven, je ne vous comprends pas. Chaque personnage de LoL trouvera un joueur pour dire de lui que c’est un noob champ.

Billevesées que tout ceci.

 

Un exemple pour expliquer de façon ludique

Je souhaiterai faire une corrélation entre League of Legends et un autre jeu très très connu. Je pense que tout le monde en train de lire cet article a déjà joué, ou entendu parlé, au papier-caillou-ciseaux (sans le puits, le puits c’est de la merde ça déséquilibre complètement le jeu c’est ridicule arrêtez de jouer le puits c’est la leucémie de ce jeu).

Rappelons brièvement les règles: Le papier recouvre le caillou, qui casse les ciseaux, qui découpent la feuille. Soit Feuille > Caillou > Ciseaux > Feuille. Chaque posture a une faiblesse, et une force. Est ce que vous avez déjà dit « OMG caillou noob sign j’avais ciseaux la luck si j’avais prit papier j’aurai gagné« , non parce que c’est débile, et ridicule. Vous jouez à ce jeu en sachant très bien les règles et en ayant conscience que chaque signe à sa force et sa faiblesse, et vous le comprenez très bien parce que ce sont des mécaniques extrêmement simples.

Et bien devinez quoi, c’est pareil dans LoL! Chaque champion a ses forces, et ses faiblesses. Les assassins sont là pour tuer les ADC/mages car ce sont des cibles fragiles, fragiles certes mais qui ont des dégâts soutenus ce qui permet de tuer les tanks, tanks qui survivent au burst des assassins et qui ont les contrôles pour bloquer les ennemis. C’est un peu plus complexe que ça évidemment, mais vous comprenez l’idée c’est un peu comme papier-caillou-ciseaux. Donc évidemment que Zed va vous tuer si vous êtes tireur, c’est son rôle, vous devez le comprendre et non reporter la faute sur la « noobchamperie » de ce personnage. Mais Zed va jamais tuer le malphite full tank que vous avez au top. Tous les champions avec énormément de dégâts comme Zed, Yasuo, Anivia, Vayne, Azir, etc. sont faits pour en avoir, c’est leur force mais à côté de ça chacun a aussi ses faiblesses, un début de partie difficile ou alors devoir toucher ses skill shots pour être utile.

Et chaque personnage est comme ça! Chaque champion a ses forces et ses faiblesses qu’il faut comprendre pour pouvoir jouer contre.

WarwickWarwick a un ulti fort? Certes, mais à côté de ça il n’a pas d’autres contrôles; est mono cible et n’est pas si tanky que ça par rapport à d’autres champions, et n’a pas de portée sans son ulti. Il est donc très reliant à son R qui peut facilement être interrompu.

 

Garen

Garen des dégâts de fou et un tanking abusé? Il n’a aucun dash, a une bonne régène mais peut se faire kite très facilement. De plus en cas de ganks il n’a aucune escape à part son flash, donc le jungler adverse peut très bien décider s’il passera une bonne partie ou pas. Et comme Warwick il est mono cible, et est reliant à son ulti.

 

Teemo

Teemo possédé par Satan? Ce champion se joue comme un adc, il est basé sur ses auto attaques, est fragile, n’a pas de dash ou de sort défensif à part l’aveuglement mais ce n’est efficace que contre les champions basés sur leurs auto attaques, Annie elle s’en fout royalement d’être aveuglée.

 

AnnieAnnie justement, pentakill one shot? Elle a une portée très faible, et souffre dans les premiers niveaux. De plus elle n’a aucune mobilité du tout, est très sensible aux ganks et peut rapidement mourir. Si elle ne prend pas de kills ça serait très dur pour elle d’être efficace.

 

On peut trouver les forces et faiblesses de chaque champion dans ce jeu. Cependant, je ne dis en aucun cas que tous les champions se valent d’un point de vue mécaniques. Bien évidemment que certains champions sont plus faciles à jouer, et c’est normal. Tout le monde n’a pas des mécaniques incroyables, et surtout il faut qu’un nouveau joueur puisse commencer à apprendre les mécaniques générales sans galérer à mort à utiliser son champion. Car je voudrais rappeler que le skill dans LoL, c’est 90% de vision de jeu et de prise de décision, et 10% de mécaniques de son champion. Choisir son champion, c’est avant tout une question de sensations. J’adore jouer Yasuo, Zed, Fizz ou encore Leblanc parce que je trouve leurs gameplays exaltants. D’autres joueront Lux à toutes leurs games et y trouveront leur compte aussi.

Autre chose que les personnes confondent souvent: le skill cap et le skill.

« Yasuo c’est pas dur à jouer tu peux dash de partout tu bloques ce que tu veux avec ton wall et t’as plein de dégâts ». Évidemment que les champions doivent être assez facile à prendre en mains, mais cela ne veut en aucun cas dire qu’ils sont faciles à maîtriser, bien au contraire dans le cas présent. Yasuo peut carry des parties à lui tout seul comme il peut se faire rouler dessus très facilement. Il peut dasher partout d’accord mais dans certaines situations il suffit qu’il rate 1 dash sur les 14 qu’il devait réussir pour mourir.

Finalement, le noob champ est un peu l’excuse que trouvent les joueurs pour éviter de se remettre en question.

Pour ne pas admettre qu’ils ne comprennent pas un champion, et qu’au lieu d’essayer il préfèrent se réfugier derrière ces deux pauvres mots. Mais ce n’est pas comme cela que l’on progresse. On progresse avec de la remise en question, en analysant ses erreurs, ses défauts, sans être indulgent avec soit même au contraire. Mais sans pour autant être défaitiste, toujours se demander ce qu’on aurait pu faire de mieux. Et quand vous rencontrerez un de ces fameux « noob champ », dites vous « qu’est ce que je peux faire pour gagner ma voie », peut être est-ce une question d’équipement, ou de style de jeu, à vous de découvrir par vous même et de progresser.

Je voudrais juste finir la dessus, en rappelant que oui il y a des champions plus faciles à jouer que d’autres, que certains champions sont plus forts que d’autres par soucis d’équilibrage de Riot, mais les noobs champs n’existent pas, acceptez chacun d’eux comme ils sont et vous commencerez déjà à comprendre comment ils marchent et comment jouer contre. Je vous laisse en discuter dans les commentaires à la prochaine!

2 commentaires

Laisser une réponse