Quel avenir pour Fortnite ?

POSTED BY NeXt 6 juin 2019 in Esport Oserv
Post thumbnail

A l’orée de la World Cup, Fortnite arrive à son apogée au niveau de l’Esport. Même si beaucoup contestent la façon de faire du nouveau mastodonte de l’esport, nous allons essayer de voir à travers cet article comment Fortnite peut évoluer après sa Coupe du Monde.

La révolution du Battle Royal

Epic Games organise en ce moment-même sa première Coupe du Monde. Pour cet événement, le développeur du jeu a annoncé un cash prize total de 100 millions de dollars. Lors des qualifications, les joueurs les plus performants pourront obtenir des récompenses suivant leurs résultats. Le cash prize de la finale sera de 30 millions de dollars, ce qui fait de cet événement Esportif le plus important de l’histoire au niveau des récompenses promises aux participants. De quoi attirer énormément de joueurs. Bien que la majorité des joueurs soit des joueurs dits « casual », les professionnels de ce milieu sont tout de même très présents.

Le jeu Fortnite Battle Royal sorti fin 2017 a su conquérir la majeure partie du public ciblé. Fortnite étant gratuit avec des achats possibles de skins in game, ce modèle a séduit le plus grand nombre. En effet ce fût et c’est toujours un énorme succès auprès des 12-25 ans. Parmi eux, près de 69% des joueurs ont déjà acheté un skin. Epic Games a annoncé que son Battle Royale avait dépassé les 250 millions de joueurs en mars 2019. En juin 2018, le jeu atteignait 125 millions de joueurs, et 200 millions fin novembre. On voit ici que le nombre de joueurs ne cesse d’augmenter et je pense que cette tendance ne va que croître dans les mois à venir. Quelques concurrents ont essayé de faire de l’ombre au Battle Royal phare du moment mais rien n’y fait, Fortnite reste le roi. Apex Legends a eu son moment de gloire mais ça n’a duré qu’un mois tandis que H1Z1 ou encore PUBG n’ont pas le même succès.

L’insertion dans l’Esport

Fortnite s’est inséré tant bien que mal dans l’Esport depuis l’année 2018. En effet, beaucoup de choses leurs sont reprochées depuis la mise en place de la compétition dans le jeu. Premièrement, les mises à jour régulières avant chaque compétition majeure qui obligent les joueurs à changer leurs habitudes du jour au lendemain alors qu’ils ont passé des mois à s’entrainer. Deuxièmement, il y a un problème avec le comptage des points pour départager les joueurs. Quand on voit un joueur se qualifier pour la Finale de la Coupe du Monde en n’éliminant qu’une seule personne, on voit tout de suite le problème. Je pense qu’un jeu pour durer dans le temps se doit de s’inscrire dans une routine Esportive. On peut prendre l’exemple de CS: GO ou encore League of Legends qui sont des jeux Esportifs à part entière. L’Esport dans Fortnite ne marche seulement parce qu’il y a des sommes astronomiques en jeu. S’il y avait des petites compétitions à 10 000€, beaucoup de joueurs auraient décidé de changer de jeu.

Epic Games va devoir en faire plus pour que son jeu devienne vraiment un jeu Esport, à commencer par un système de point plus équilibré, et moins de changement de dernière minute lors de mises à jours pour les joueurs professionnels avec une compétition majeure.

Est-ce un projet rentable sur le long terme ? Est-ce qu’Epic Games réussira à garder ce cap pour les années à venir ? Pourquoi mettre autant d’argent pour une première année sur la scène Esportive ?

Premièrement, ce projet semble être très bénéfique car Epic Game dénombre de plus en plus de joueurs et qui dit nouveau joueur dit forcément achats de skins. En outre, ce jeu a réellement (re)lancé des carrières, quand on voit le succès fou de Ninja aux États-Unis ou encore de Gotaga en France. C’est d’autant plus rentable pour eux que les communautés de ces deux joueurs sont énormes et attirent de nombreux joueurs.

Au vu du succès de ce début de World Cup on peut dire que le pari semble réussi. Le nombre de viewers Fortnite sur la plateforme twitch ne cesse d’augmenter. La chaîne Solary Fortnite en est l’exemple même avec presque 200 000 viewers simultanés pour les dernières qualifications de leurs duos. Je vous laisse apprécier le teaser de la World Cup :

Une rémunération mise en place pour les créateurs

La première rémunération d’Epic Games et du jeu Fortnite vient des achats in game qui restent esthétiques que de nombreux joueurs s’arrachent. En mettant la boutique à jour tous les jours avec parfois des skins exclusifs qui ne reviendront peut-être pas, les joueurs sont obligés en quelque sorte de se connecter quotidiennement pour ne pas manquer l’exclusivité. Et cette connexion entraine ensuite quelques parties pour retrouver des amis et passer un bon moment. La mise en place d’un code créateur vient aussi récompenser les « créateurs » avec 50% du montant reversé aux créateurs et 50% pour Epic Games. Cela permet en quelque sorte de fidéliser les joueurs qui ont beaucoup de visibilité dans le jeu.

Un jeu trop RNG pour l’Esport ?

Au début du jeu il est évident que cette question posait problème. Beaucoup de joueurs se plaignaient que la victoire se joue trop souvent sur le loot en début de partie. Mais depuis le commencement des qualifications de la World Cup, on remarque que ce sont souvent les mêmes joueurs qui trustent les places hautes. Avec beaucoup d’entrainement cette RNG n’est finalement plus trop présente et les meilleurs sortent vraiment du lot. On peut voir ci-dessous le joueur francophone Kinstaar.

L’après World Cup ?

La World Cup sera sûrement une réussite pour Epic Game, mais qu’en sera-t-il de l’après Coupe du Monde ? Nous retrouverons les Skirmish lors de chaque saison avec le Winter Skirmish, le Summer Skirmish et le Fall Skirmish. Mais avec les sommes d’argent en jeu, il va falloir que le développeur ne faiblisse pas et continue sur cette lancée. On parle ici de sommes astronomiques avec pas moins de 100 millions de dollars pour l’année 2019. Et peut-être un cash prize encore supérieur pour l’année suivante. Au vu des chiffres actuels, je doute fort qu’Epic Games s’arrête en si bon chemin.

Quand on examine le nombre de places qualificatives pour la World Cup par région on remarque tout de suite où le niveau est le meilleur avec l’Europe qui se classe parmi les meilleurs.

Petit bémol quant à l’ouverture des tournois aux jeunes à partir de 13 ans. Effectivement, je pense que se lancer dans une carrière Esport à cet âge est bien trop prématuré car c’est plutôt le moment de se focaliser sur les études. Quand on regarde les débouchés des carrières professionnelles dans l’Esport, on remarque que seulement une élite parvient à en vivre. Ce n’est d’ailleurs pas seulement par des gains en tournoi que les joueurs se rémunèrent mais aussi via le streaming. Avec l’essor de l’Esport, beaucoup d’équipes émergent et recrutent les talents de demain, mais il faut quand même faire attention à ne pas trop en faire car l’appât du gain est tel que n’importe quel adolescent se laisserait tenter.

 

La progression de Fortnite ne cesse d’impressionner et l’on en vient se demander jusqu’où ce phénomène planétaire va aller. Je pense que l’on n’est qu’au début de quelque chose de grand au niveau de l’Esport ainsi que du côté du divertissement. Une révolution du jeu vidéo, qui se renouvelle toutes les semaines grâce à des mises à jour à couper le souffle, est en marche.

Antoine « NeXt » Baudry

Add comment