• By Admin
  • 13 septembre 2016

Suamasu a des dents ! Présentation de The Elder Scrolls Legends

Suamasu a des dents ! Présentation de The Elder Scrolls Legends

Salut à tous ! Aujourd’hui pas d’Overwatch au programme, mais plutôt un autre jeu que j’aime beaucoup.

Il faut savoir qu’il y a une série de laquelle je suis fan en tant que joueur, et c’est celle des « The Elder scrolls ». Morrowind étant mon petit chéri… Et je suis tombé sous le charme d’un nouveau jeu en beta, The Elder Scrolls Legends. Mais qu’est ce que c’est ? Et bien, c’est un Trading Card Game (TCG), un jeu de cartes quoi.

Alors, amateurs ou non de Magic the Gathering et de Hearthstone, préparons ensemble notre Dovahkiin et voyons ce que vaut cet énième jeu de cartes !

 

Un jeu de cartes en ligne :

Tout d’abord, c’est un TCG ; vous créez donc vos decks (paquets de cartes), et vous vous mesurez à d’autres decks (joueurs ou IA). Le but de ce genre de jeu est donc de créer le meilleur ensemble de cartes, créatures, sorts… afin de vaincre le plus de gens possible.

Bon, et dans The Elder Scroll Legends, comment ça se passe ? Et bien votre paquet doit se composer de cinquante à soixante-dix cartes et une fois ce dernier fini vous pourrez vous lancer dans des duels acharnés contre vos adversaires. Mais d’abord, voyons plus en détail les spécificités de la création de deck, qui se base autour des talents.

 

Les talents :

Pour ceux qui jouent déjà à des TCG, vous savez que la force d’un deck se base sur la combinaison des cartes. Et TESL vous propose d’aller encore plus loin en vous proposant des talents, définissant différents styles de jeux. Il en existe six : agilité, endurance, intelligence, force, volonté et neutre. Un deck peut se composer de deux talents (plus le talent neutre) maximum.

talents

Vous aurez alors à composer un paquet de cartes avec une combinaison de deux talents, des cartes qui seront d’après vous capables d’interagir entre elles afin de vous faire gagner la partie.

Mais les cartes sont-elles si différentes pour devoir choisir entre deux talents, et des centaines d’autres cartes ?

 

Les cartes :carte

Comment une carte est-elle composée ? Voilà la question que l’on se pose lorsque l’on ne connait pas le jeu. Il y a pas mal d’informations sur ces dernières alors voyons-les ensemble. D’abord le coût en mana, vous définissant ce dont vous avez besoin pour l’invoquer/placer durant la partie. Ensuite le nom de la carte évidemment, puis son type, si c’est une créature, une action, un objet… Par la suite, à sa gauche et à sa droite respectivement sa puissance et sa santé (si cette carte est une créature). Enfin, la chose la plus importante, la zone de texte vous décrivant l’effet de cette dernière.

Il y a aussi l’information de son talent qui lui est assigné ainsi que son niveau de rareté.

Voilà, on peut considérer que vous avez les bases d’une carte ainsi que les decks dans un TCG et plus particulièrement dans The Elder Scrolls Legends. Il est temps de voir le déroulement d’une partie !

 

 

L’histoire :

Votre deck est créé, vous voulez vous mesurer à un joueur ! Ah ben non, Bethesda demande de faire l’histoire d’abord. Ouais bon, on débute, c’est un tutoriel et rien d’autre.

Détrompez vous ! Dans The Elder Scrolls Legends, l’histoire n’est pas qu’un simple tutoriel, un véritable background est présent dans le jeu, et pas moins de vingt chapitres vous sont proposés (même si vous pouvez accéder aux batailles en duels très vite).

Bethesda a toujours été doué pour les histoires et leur petit jeu de cartes ne déroge pas à la règle, vous aurez des choix (même si ils n’ont aucune influence sur les chapitres suivants), vous proposant de choisir entre deux cartes à chaque fois. De courtes cinématiques bien agréables, et un boss pas évident à vaincre lorsque l’on débute dans ce genre de jeu.

story

                                                                                                                         Cet Argonien a tellement de classe x)

 

Le board, une partie :

classique mais efficace !

                                                                                                                               Classique mais efficace !

Lors de l’histoire, vous apprendrez à jouer… mais revoyons les spécificités de TESL. A chaque tour, vous poserez vos cartes, en fonction du mana que vous aurez et de ce que vous aurez besoin. Vous et votre adversaire possédez à la base trente points de vie qu’il faut faire descendre au fatidique zéro pour gagner.

Le plateau de jeu possède quatre rangées, deux pour votre adversaire et deux pour vous. Lors d’une partie « normale », l’une des rangées (celle de droite) de chaque joueur possède une caractéristique nommée ombre. Les créatures posées de ce coté possèdent le mot clé couverture durant leur premier tour, ce qui empêche les créatures ennemies de les attaquer. Premier point tactique, réfléchir si l’on doit poser une carte dans la rangée ombre ou bien champ !

les petits carrés bleu ;)

Les petits carrés bleus 😉

Ensuite, autour de ces trente points de vie, il y a des runes (une rune par palier de cinq points de vie). Lorsque vous perdez et arrivez au niveau de cette rune, vous piocherez automatiquement une carte.

Cette spécificité de runes vous permet de retourner la partie, de bloquer l’action de l’adversaire ou simplement de posséder plus de cartes en main que votre opposant.

Ça y est, c’est votre première victoire !

 

 

Expérience et améliorations:

« Mais c’est bien j’ai un deck bateau, mais je veux d’autres cartes moi !« . Pour gagner des cartes, plusieurs moyens sont possibles et le premier est de gagner de l’expérience et monter de niveau. Chaque niveau vous apportera une récompense : de l’or en jeu, des cartes, des boosters voire des decks, et des améliorations de cartes. Et c’est la un bel avantage que possède TESL: son système d’expérience. Il est vraiment gratifiant et plutôt rapide.

 

Mon avis :

On en arrive à la fin de l’article.. Je pourrais vous parler des arènes solo, ou en duel, des parties classées, de la création de carte ou encore des mots clés des créatures, différents types de cartes….

Mais l’intérêt de cet article a déjà été fait.

Tout le monde, aujourd’hui ou presque, connaît au moins de noms d’autres jeux de cartes en ligne : Magic, Hearthstone, Infinity Wars… Et The Elder Scrolls Legends est très similaire à ces prédécesseurs. On pourrait même dire qu’il est à 75% ce qu’est Hearthstone. Et vous le voyez à travers cet article…

Je vous parle de ce jeu de cartes car mon cœur, ma petite âme de joueur penche pour TESL pour plusieurs points : déjà, graphiquement, on quitte le coté cartoonesque de Hearthstone pour un univers bien plus propre, travaillé, agréable à regarder. Car il est vrai, je n’en ai pas parlé, mais graphiquement TESL est un beau produit !hearthstone_troll_rage_mad_bomber

Ensuite viennent les détails du board, la gestion des runes, des rangées (ombre ou champ), l’upgrade de cartes, les talents… Qui me font plus apprécier notre petit TESL. Puis, je parle là aux connaisseurs, le système de RNG (paramètre de hasard, omniprésent dans les jeux de cartes) est moins présent que dans Hearthtone, mieux géré par les développeurs mais aussi par vous-même. Et ça c’est un bon point !

De plus on peut être vite lassé d’un jeu lorsque l’on parle de meta, et Hearthstone est en plein dedans. TESL a pour l’instant évidemment des decks un peu plus forts que d’autres, mais dans lequel le ressenti de meta est actuellement bien moins présent. Bref, il est nécessaire de bien se creuser les méninges pour avoir un deck cohérent !

Et puis, si vous êtes comme moi un inconditionnel des TES depuis Daggerfall, vous apprécierez les nombreux clins d’œil présents dans le jeu ;).

 

Perso c'est ces foutus braillards des falaises qui m'ont fait sourire, alors que Je les hais !

                                                          Perso c’est ce foutu braillard des falaises qui m’a fait sourire, alors que je le hais dans Morrowind !

 

Je rappelle que le jeu est en bêta ouverte, disponible sur le site officiel. N’hésitez pas à donner votre avis sur le jeu et dites-moi si vous voulez d’autres petites présentations de jeux dans le genre 😉

YOU MIGHT ALSO LIKE
5 commentaires

Laisser une réponse